Traduire en anglais

avec une sensibilité linguistique adéquate

L’anglais est une langue mondiale : environ 20 % de l’ensemble de la population mondiale parle anglais. Elle est considérée comme la langue officielle dans pas moins de 74 pays. Il y a approximativement 375 millions de locuteurs natifs dans le monde qui parlent la langue de Shakespeare. Quoi de plus naturel donc que l’anglais soit souvent la langue véhiculaire dans le commerce international. C’est pourquoi la demande de traductions depuis ou vers l’anglais est très forte.

Traduction en anglais
La connaissance de l’anglais est primordiale pour communiquer à un niveau international. Ainsi, l’anglais est fait partie des matières obligatoires à l’école secondaire depuis de nombreuses années. De nombreux Français parlent et comprennent relativement bien cette langue. Toutefois, cela ne signifie pas qu’ils peuvent lire un manuel technique en anglais d’un claquement de doigts. Et ne parlons pas de la compréhension de textes comme les contrats juridiques. Naturellement, l’inverse est également de mise lorsque des textes doivent être traduits du néerlandais vers l’anglais. Il s’avère alors qu’écrire dans sa langue maternelle est relativement différent que de traduire dans une langue étrangère.

Qualité, linguistique correcte et utilisation adéquate de la langue
Si vous recherchez une traduction de qualité et linguistiquement correcte, notre agence de traduction se tient à votre disponibilité. Les traducteurs de l’agence de traduction AgroLingua sont quotidiennement occupés à effectuer toutes sortes de traductions du néerlandais vers l’anglais. Ils sont spécialisés dans le secteur agricole et fournissent leurs services à diverses entreprises et organisations. Par exemple, une traduction d’un rapport sur les cultures pour une entreprise d’amélioration de semences, mais également des traductions pour un producteur de machines de traitement pour le secteur fruitier. Pour ces traductions, les traducteurs d’AgroLingua utilisent leurs connaissances et leur expérience dans le secteur agricole. Ils maîtrisent la terminologie spécifique.

Processus de traduction : langue maternelle = langue cible
Travailler sur la base du principe de la langue maternelle implique l’utilisation de la langue maternelle en tant que langue cible pendant le processus de traduction. Pour traduire des textes selon ce principe, vous avez donc besoin de locuteurs natifs. Les « native speakers », ou locuteurs natifs, sont des personnes qui apprennent à parler des langues naturellement. Ils savent comment traduire un texte de manière professionnelle et avec la sensibilité linguistique adéquate.

Des traductions anglaises avec une valeur ajoutée
Chaque secteur a son propre jargon. Lors de la traduction, il est essentiel que ce jargon soit présent dans le texte à traduire. AgroLingua met à profit sa connaissance du secteur agricole. Ainsi, les traductions anglaises possèdent une valeur ajoutée et appliquent la terminologie adéquate. La communication se fait de différentes manières. C’est pourquoi les textes peuvent être traduits de manière stricte et libre. Afin de transmettre un message, il est primordial que le texte exprime un sentiment qui lui est propre et qui doit également se refléter dans la traduction.